Les Victoires de la Musique Classique 2006 (13ème édition)

Avec la participation de l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg dirigé par Marc Albrecht. 
Présentées par Marie Drucker et Frédéric Lodéon.

Les Victoires de la musique classique 2006 ont été décernées mercredi soir au Palais des congrès de Strasbourg lors d’une cérémonie radio-télévisée qui s’est largement associée aux célébrations du 250e anniversaire de la naissance de Mozart.

La cérémonie était diffusée en direct sur France 3 et par France Inter et présentée par l’animateur de radio Frédéric Lodéon, associé pour la première fois à la journaliste de télévision Marie Drucker.

Le pianiste Bertrand Chamayou a été élu « révélation soliste instrumental de l’année », l’une des deux catégories dans lesquelles le choix du lauréat a été effectué – par correspondance – par le public.

« Etre diffusé à une heure de grande audience comme ça, pour un musicien classique, c’est très rare, je suis ravi », a déclaré en coulisses le jeune pianiste.

En 2005, cette émission, qui est le seul programme de musique classique diffusé en direct et en première partie de soirée sur une chaîne hertzienne, avait rassemblé 2,2 millions de téléspectateurs.

La Victoire de la « révélation artiste lyrique » a été attribuée à la soprano Nathalie Manfrino. La pianiste Marcela Roggeri a elle été désignée « révélation internationale de l’année ».

Le baryton Ludovic Tézier s’est vu quant à lui remettre la Victoire du « meilleur artiste lyrique ». Autre lauréate, la violoncelliste Anne Gastinel, sacrée dans la catégorie « soliste instrumental ».

Une Victoire d’honneur a aussi été remise à la mezzo espagnole Teresa Berganza. « L’année prochaine, ça fera cinquante ans que j’ai fait mes débuts au Festival d’Aix-en-Provence. J’espère que je peux continuer encore cinquante ans ! », a confié avec amusement la cantatrice.

Le pianiste italien Aldo Cicccolini, souffrant, n’a pas pu venir chercher sa Victoire d’honneur. Louis Bricard a pour sa part été honoré notamment pour son action dans le secteur discographique.

La violoniste allemande Anne-Sophie Mutter a également reçu cette distinction, avant de diriger au violon l’Orchestre philharmonique de Strasbourg dans le 2e concerto de Mozart. Même récompense pour le clarinettiste Michel Portal, qui a indiqué vouloir la dédier à ce compositeur.

Le génie classique était vraiment au coeur de la soirée: après un air de « Zaïde » chanté par la soprano Patricia Petibon, Sandrine Piau a proposé un extrait de « Mithridate ». Le pianiste Cyril Huvé a lui interprété un mouvement du concerto n° 24, avant que le choeur de chambre Les Eléments de Joël Suhubiette, sacré « ensemble de l’année » lors de cette 13e édition, ne fasse vibrer le « Dies irae » du Requiem, monument inachevé de Mozart.

Le compositeur Jean-François Zygel, connu pour son sens de la pédagogie, a voulu de son côté marquer un autre anniversaire, celui de la naissance – il y a un siècle – de Dimitri Chostakovitch, dont il a illustré la célèbre « Valse » au piano, « à la manière de »… Mozart. Il d’ailleurs été primé dans la catégorie « DVD musical » pour ses « Leçons de musique », tandis que la Victoire du meilleur enregistrement revenait à Jean-Louis Agobet pour un CD paru sous label Timpani. Enfin Thierry Escaich, déjà honoré en 2003, a été choisi comme « compositeur de l’année ».

La cause des intermittents du spectacle, une fois encore, n’a pas été oubliée : le violoncelliste Laurent Sirade, du duo Duel, a appelé l’Etat à tenir ses « engagements » concernant la pérennisation de leur régime d’assurance-chômage, « pour que vive la musique, notre passion commune », a-t-il souligné.

 

Le palmarès

. Soliste instrumental de l’année :

Anne Gastinel (violoncelle)

. Artiste lyrique de l’année :

Ludovic Tézier (baryton)

. Révélation soliste instrumental de l’année :

Bertrand Chamayou (piano)

. Révélation artiste lyrique de l’année:

Nathalie Manfrino (soprano)

. Révélation internationale de l’année :

Marcela Roggeri (piano/Argentine)

. Ensemble de l’année :

Choeur de chambre Les Eléments

. Compositeur de l’année :

Thierry Escaich (né en 1965)

. Enregistrement classique de l’année :

« Génération », « Phonal », « Feuermann », « Ritratto concertante » de Jean-Louis Agobet, par l’Orchestre philharmonique de Strasbourg, sous la direction de François-Xavier Roth (Timpani)

. DVD musical de l’année :

« La leçon de musique » de Jean-François Zygel, oeuvres de Ravel, Fauré, Bartok, Chopin, Chostakovitch, Franck, Debussy, Mendelssohn (Naïve)

Des Victoires d’honneur ont par ailleurs été remises à la mezzo espagnole Teresa Berganza, à la violoniste allemande Anne-Sophie Mutter, au clarinettiste français Michel Portal et à Louis Bricard, ancien président des Victoires de la musique classique et fondateur du label discographique indépendant Auvidis.

Une autre Victoire d’honneur a été décernée au pianiste italien Aldo Ciccolini qui, souffrant, n’a pas pu participer à l’émission.

(jeudi 2 février 2006, 0h20 – PARIS (AFP))

 

Eh bien, les amis, ce fut une belle soirée et co-animée avec brio par nos duettistes, et notamment Marie Drucker très à l’aise dans ce nouveau rôle… Voilà une soirée qui réconcilie avec la télévision et le paiement de la redevance que l’on a souvent l’impression de payer pour rien… puisque la télé reste la plupart du temps éteinte !!! Merci FR3 pour ce magnifique programme et espérons que Patrick de Carolis saura réaménager les programmes de France Télévision dans l’optique d’une richesse culturelle plus dense et d’heures de programmation plus adaptées…

 

 

Publicités
Cet article a été publié dans Musique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

14 commentaires pour Les Victoires de la Musique Classique 2006 (13ème édition)

  1. Marie dit :

    Une grande oubliée de ces récompenses : Patricia Petitbon, superbe interprète qui adonné un extrait de Zaïde mais n\’a pas eu de trophée qu\’elle aurait amplement mérité.
    Dommage…

  2. Thalie dit :

    Vive  Patricia Petibon Na!!!! non mais…….
    Bon Pacale, les maximes et pensées de Thalie sont faites pour être oubliées…..je sais plus….j\’ai le nez et les oreilles bouchées…..vive le rhube
    Bisous lointain
    Thalie

  3. Marie dit :

    J\’avais promis de te donner un compte-rendu du film mais pas connectée. Je le fais donc ici. Superbe, sensiblles prévoir kleenex. Après une première demi-heure lente à démarrer, vraiment excellent, plein de pudeur, à voir.
    Bisous.

  4. Marie dit :

    Serais-tu visionnaire pour dire que 2007 sera l\’année Patricia Petitbon ? En tout cas je lui souhaite beaucoup de succès car c\’est une TRES GRANDE VOIX.

  5. Marie dit :

    Ah ce Wolfie, que d\’ancre il fait couler… et que de pub en effet post mortem (je suis sûre que tu vas goûter l\’humour). Contente que tu ai aimé mon modeste poème rendant hommage à son talent. J\’espère que la musique de mon blog monte jusqu\’à lui pour lui dire la sincérité de notre admiration.

  6. Girafelle dit :

    Bonjour Pascale,
    Merci pour ta visite chez-moi et ton commentaire élogieux…je ne dois pas avoir la grosse tête là lolllll
     
    Je vois que Camille Claudel est parmi les femmes que tu apprécies. J\’ai eu un plaisir fou à lire sa biographie. Je m\’identifie beaucoup  à sa fougue et à son caractère passionné et à sa sensualité aussi….
     
    En tous cas, l\’humanité ne manque pas et n\’a pas manqué de "grandes femnmes"…
     
    Je ne sais pas si tu es déjà venue visiter ma galerie virtuelle…alors puisque tu aimes les arts, je te laisse le lien ici
    http://spaces.msn.com/girafelle
    Je fais tourner "Le tour de l\’île" de Félix Leclerc sur le site que tu connais….
    Amitiés
    claudette
     

  7. Emma dit :

    Coucou! Je regrette de n\’avoir pas la télévision à la lecture de ton
    compte-rendu! Ce n\’est pas vraiment un choix. Mais ma maison étant en
    contre-bas, ma téléportative ne marche pas, et je n\’ai pas fait le
    nécessaire pur y remédier. Mais bon, en règle générale nous nous en
    passons fort bien. Et puis, j\’ai les concerts à la maison! Je te
    souhaite une très bonne journée EMma

  8. Gotramude dit :

    J\’comprends pas… Cette année encore, ils ont oublié de récompenser Richard Clayderman et André Rieu pour l\’ensemble de leurs oeuvres et carrières… C\’est vraiment un milieu de pistonnés ! MDR
    Bisous

  9. gegedu60 dit :

    MERCI D ETRE  PASSEE SUR MON BLOG
     

  10. Aiguemarine dit :

    Le fil du blog semble rétabli .Merci pour ton gentil message, je suis ravie d\’avoir éveillé en toi un petit goût de madeleine.Oui, espérons que Patrick de Carolis nous aménage des plages culturelles interessantes et à des horaires décents.
    Amicalement
    Aiguemarine

  11. Marie dit :

    Je suis SUPER HEUREUSE quand mes photos apportent un peu de dépaysement de de bonheur à qui qui passent sur mon blog.
    Tu sais ce qui serait bien ? qu\’on ait un jour les moyens, toi, Gotra, ton amour et moi, d\’aller faire un voyage là-bas où je pourrais vous servir de guide et vous faire partager ma passion.
    A demain au tit dej. Bisous.

  12. Girafelle dit :

    "Rebonjour" Pascale,
    Ça va me faire plaisir de te prêter mon court poème en autant que tu en donnes la provenance en me nommant et en mettant un lien vers mon site.
    amicalement et à+
    claudette
     

  13. audrey dit :

    coucou!!!
    merci pour ton com la derniere foi il ma rechoffé le coeur un jour ou le vide été bien trop present…m\’enfin mon blog exprime souvent ce qui me fé trop mal….ce que je n\’arrive pas a géré…alors il é bien plus souven noir et triste que joyeu..n\’empeche qy\’il m\’arrive de sourire…dison kil me permet d\’exprimé de facon soft et sans risk une partie de moi qui parfois se fé tro entendre….
    je te fait plein de gros bisous….en ce momen de nouvo pb de connexion..renden encore une foi mé visite espacé…mais je pense a toi…il marrive de lire t com chez zz….je les adore!…(oui ton blog…fé parti de ceu ke mon pc a du mal a ouvrir lol)
    tendre bisous
     

  14. 3098Prune dit :

    Merci chère Pascale de ta fidélité et de ton enthousiasme. J\’ai écrit Nicéphore, pour lequel j\’ai de la tendresse, tu vas le voir. Il y a un an. mais malheureusement je suis sèche à l\’heure actuelle, rien ne sort de mon cerveau. C\’est pourquoi je suis contente de ce que tu me dis, ça me regonfle.
     
    Tu as du talent aussi. Je reviens toujours chez toi. Je t\’embrasse, bonne semaine.
    Prune des rues, des chemins.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s